23 rue des Streamers, 33270 Floirac
 
06 09 11 11 15

Et si nous étions addict à notre stress?

 

Comment le stress se manifeste t-il sur notre corps?

 

Sur le plan primitif, le stress est un mécanisme de défense que notre corps met en place pour faire face à un danger.

Poursuivi par un animal sauvage, par exemple, notre corps, va automatiquement utiliser ce moyen de déployer ses forces grâce entre autre à l’hormone Cortisol qui va venir augmenter la quantité de sucre faite pour alimenter les muscles, le coeur, le cerveau.

C’est d’ailleurs extraordinaire cette biologie qui met une artillerie de guerre en place pour se défendre ou impressionner l’adversaire : Cutanée, les poils se dressent pour impressionner, on vit une vasoconstriction pour diminuer les saignements en cas de coups, la fréquence respiratoire augmente pour obtenir plus d’oxygène et accroître la vigilance aux signaux de danger et réagir vite.

Tout est compté : le temps, l’énergie, l’espace et l’action dans un laps de temps court.

Ce mécanisme « magique «  mis en place naturellement par notre corps stoppe sitôt le danger éloigné.

Puis, nos fonctions redeviennent comme avant la prise de conscience du danger et l’activation des ressources pour prendre la fuite.

Quoi que conscient de ce à quoi il vient d’échapper, le corps reprend ses esprits.

 

Pourquoi parle t-on d'addiction à notre stress?

 

Dans notre époque actuelle, notre mécanisme de défense est inapproprié. Le facteur stressant pourrait être notre patron, les multiples automobilistes avec lesquels nous sommes coincés dans un bouchon.

Mais aussi un travail à rendre en urgence, le manque de sommeil qui altère notre patience, voir la fuite empêchée, que nous vivons quand nous ne pouvons nous soustraire à une situation que nous aimerions éviter, la prise de parole en public, les événements sociaux et autres contraintes qui génèrent en nous le processus de stress.

 

Fait de plus en plus rare, car hélas, ils sont souvent en cage ou limités, nous avons peu de chance d’être poursuivis par un animal sauvage. 

 

Et l'addiction au stress se met en place

 

Nous sommes amenées aujourd’hui à avoir cette chance de prendre conscience de qui nous sommes, de prendre connaissance de comment notre corps fonctionne et ainsi de pouvoir adapter notre stress à notre vie de tous les jours.

J’ai une heure pour faire et envoyer cet article, pour autant, avoir le coeur qui bat plus vite et la respiration intensifiée ne servira à rien.

Assise devant mon écran, le taux de glucose qui augmente pourrait plutôt me desservir.

Pour autant, si l’on s’habitue à créer une urgence dans notre façon de fonctionner, d’être toujours pressés, de manger un sandwich en 5 minutes sur un coin de bureau, nous allons maintenir ce taux de cortisol élevé, comme une addiction à un fonctionnement, une tension permanente.

Mais cela n’est pas utile pour avancer vite et mieux et encore moins pour accroitre notre concentration et notre efficacité.

Nous sentons nous plus vivants en étant dans cette urgence? Est elle générée par l'addiction au stress?

Cette urgence nous donne t’elle ce sentiment d’être indispensables en croyant aussi être plus rapides. Nous donne-elle cette sensation d’en faire plus, d’être irremplaçables? est ce nécéssaire?

 

Comment nous détacher de cette addiction au stress?

 

En nous centrant sur ce que nous sommes, sur ce que nous pouvons fournir à ce moment précis, en respirant afin de ne pas se laisser envahir par la panique face à la tâche immense qui nous occupe, nous faisons face à cette réalité de ne pas être en danger, mais simplement pressés par le temps par exemple ou sous pression.

 

Alors, prenons notre respiration abdominale, les pieds ancrés au sol afin de se sentir bien présents à nous-mêmes ici et maintenant.

Faisons le vide dans notre esprit quelques minutes pour nous re-remplir ensuite dans notre concentration.

L’effet d’urgence va s’estomper, le coeur va ralentir, avec l’esprit vacant, la concentration va revenir…

Ce lâcher prise est nécessaire pour nous ressaisir et retrouver nos facultés.

 

Offrons nous ces instants suspendus tous les jours.

Derniers articles

Catégories

Aucune catégorie à afficher

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.